Que vous ayez un site internet existant ou que vous ayez comme projet de mettre en place un site prochainement, vous devez avoir conscience que le référencement naturel aura un impact important sur votre business. Ne pas apparaître en première position sur votre requête privilégiée est une chose, mais ne pas apparaître du tout en est une autre. Je vais donc vous donner quelques conseils SEO précieux pour optimiser le référencement de votre site internet et donc améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherches et pourquoi pas apparaître en première page.

Qu’est-ce que le SEO ou référencement naturel ?

Avant de commencer, petite piqûre de rappel sur ce qu’est le SEO (ou référencement naturel en français) afin que tout le monde parte avec les mêmes bases avant de lire cet article.
Le SEO, acronyme de Search Engine Optimization représente tous les mécanismes d’optimisation de votre positionnement sur les moteurs de recherche. A contrario du référencement payant (aussi appelé SEA), le référencement naturel regroupe toutes les améliorations non payantes à mettre en place pour mieux positionner votre site. L’ensemble de ces 2 deux composantes forme le SEM (SEM = SEO + SEA). Nous verrons dans cet article, uniquement la partie concernant le SEO.

Pourquoi améliorer son référencement naturel ?

La raison peut paraître évidente pour la plupart d’entre vous mais semble encore floue ou inconnue pour d’autres, ce pourquoi je tenais à rappeler l’importance du SEO sur votre activité.

Avoir un site internet professionnel en adéquation avec votre marque et vos valeurs est important pour communiquer et garantir une image de confiance avec votre client ou futur client. Mais cela ne vous garantit en rien un trafic important sur votre site internet et surtout un trafic qualifié !
À l’heure où le numérique fait partie intégrante de notre vie, où l’on souhaite obtenir une information rapidement grâce à internet via notre smartphone ou notre ordinateur, l’optimisation de votre référencement naturel devient indispensable pour vous démarquer parmi les plus de 1 600 000 000 sites internet actifs. Oui oui vous avez bien lu, plus de 1,6 milliards de sites internet recensés.

De plus, l’optimisation SEO de votre site internet vous permettra dans le meilleur des cas, de vous positionner sur la première page des résultats de recherche (ou SERP : Search Engine Results Page). C’est une optimisation non négligeable lorsque l’on sait que le taux de clics sur la première page des résultats de recherche est de presque 92% (puis 4.8% sur la deuxième). Autant vous dire que si vous n’optimisez pas votre positionnement sur les moteurs de recherche, vous avez peu de chance que l’utilisateur vous trouve.

Convaincu ? Alors c’est parti pour quelques conseils pour vous aider à améliorer votre référencement. Certains sont simples à mettre en place, pour d’autres, il vous faudra peut être vous rapprocher d’un développeur spécialisé en référencement naturel ou une agence maîtrisant le sujet.

 

Des contenus pertinents et de qualité

C’est le nerf de la guerre d’un bon référencement, les contenus seront votre principale (mais pas unique!) source d’optimisation pour améliorer le SEO de vos sites internet.
En effet, les moteurs de recherche ne sont rien d’autres que des bibliothèques de données et la principale donnée qu’ils stockent est du contenu texte. Il est donc facile à comprendre que si vous ne soignez vos contenus, il y a fort à parier que vous ne percerez pas dans les SERP.

Vos contenus doivent contenir les mot-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner mais également un champs lexical fort pour que Google (et autres) puissent comprendre ce que propose votre service ou votre site e-commerce mais également nourrir la longue traine.

De plus, il est recommandé de positionner votre page sur UN mot-clé principal. Rien ne vous empêche d’insérer d’autres mots du même champs lexical, bien au contraire même mais vous devez optimiser chaque page pour un mot clé en particulier.

Attention toutefois, il est COMPLÈTEMENT DÉCONSEILLÉ de copier le contenu d’un autre site pour le mettre sur le votre, vous risqueriez de vous faire fortement pénaliser par Google. C’est comme à l’école, le professeur n’est pas bête, il sait si vous tricher, Google c’est pareil ! 🙂

 

Soigner vos titres

Au delà de l’augmentation d’intention de clic que vous allez gagner, l’optimisation de vos titres vont être un véritable gain pour votre référencement.

En effet, les titres sont aussi précieux pour Google que pour l’utilisateur qui va chercher une information. Pour comprendre, voici un aperçu des résultats de recherche :

Comme vous pouvez le constater, le titre est la partie la plus visible du résultat et sa longueur est restreinte. Il est donc essentiel de rédiger des titres ayant du sens avec le reste de la page et qui contiennent votre mot-clé (ainsi que d’autres mots clés importants). Un titre qui n’aurait aucun rapport avec votre page ne convertira pas, car l’utilisateur ne cliquera pas.

Il faut donc fortement éviter les titres du genre “Page d’accueil”.
De plus, vos titres doivent être unique, comme pour les mots-clés, UNE page UN titre.
Quant à sa longueur, je recommande de faire des titres d’environ 65 caractères, en privilégiant les mots-clés important en début de titre.

Pour modifier vos titres, vous devez modifier la balise meta <title> présente sur chaque page. Si vous utilisez WordPress ou un autre CMS, vous pouvez compter sur des modules SEO.

 

Une sémantique propre

Les balises sémantiques ont pour but de structurer votre page web. Parmi les balises importantes, retenez les balises “hn”, ce sont des balises hiérarchiques qui servent à organiser une page web. Elles sont disponibles de h1 à h6 et elles sont primordiales pour optimiser une page.

H signifie heading, et comme vous l’aurez compris, elles permettent de créer des “titres”. La balise h1 étant la plus importantes et h6 les moins importantes.
Ces balises sont analysées et fortement prises en compte par Google (et consorts) pour comprendre l’intention de recherche de l’utilisateur.

Vous devez donc soigner votre sémantique hn et y intégrer des mots clés essentiels à votre page (sans abuser bien sûr).

Quelques précisions importantes :

  • Le h1 doit être unique, un seul par page.
  • Les autres balises h2 à h6 peuvent être utilisées plusieurs fois mais vous devez respecter l’ordre. Vous ne pouvez pas passer d’un h2 à un h4 (dans l’autre sens c’est possible si vous changez de paragraphe par exemple)
  • Il est judicieux d’avoir un h1 différent du title de la page pour pouvoir y insérer des mots-clés similaires.

 

Mettez en avant le contenu intéressant

Dans la suite des balises importantes, nous avons la balise <strong> permettant de mettre en gras un morceau de texte. Ces textes en gras seront considérés comme plus importants pour Google et vous permettront d’y insérer des mots-clés importants (pas d’abus, on ne cessera de le dire)

 

Performances de votre site internet

Au delà de la nécessité de fournir un site rapide et performant à votre utilisateur pour éviter qu’il ne quitte avant la fin du chargement, vous devez avoir en tête que les moteurs de recherche font la chasse au sites internet lents.

En effet, Google, Bing et autres ont pour mission de fournir aux utilisateurs des pages web pertinentes avec la requête saisie et qui ne mettent pas 10 secondes à charger.

C’est pourquoi, vous devez veiller à fournir un site performant à vos utilisateurs.
Pour cela, différentes actions peuvent être envisagées comme la mise en place de cache ou la mise en place de CDN. Au delà de ces actions “confort”, il est important de confier la réalisation de votre site internet à un professionnel pour qu’il mette en place les bonnes pratiques liées à la création de sites web performants (code optimisé, images compressées, minification des fichiers…)

Responsive et accessibilité

Ça va de paire avec la performance de votre site, l’accessibilité et en particulier le responsive sont des facteurs importants pour l’amélioration de l’expérience utilisateur mais également votre référencement naturel.

En effet, avec l’arrivée des smartphones, le monde d’internet a été chamboulé et les moteurs de recherches ont dû s’adapter pour fournir à leur utilisateurs des sites internet de meilleure qualité et adapté aux nouveaux formats.

C’est dans cette optique que Google à travailler sur un algorithme intitulé Index Mobile First qui a pour but de lire les sites et de déterminer leur capacité à répondre à un usage mobile. 70% des résultats du SERP Google sont actuellement issus de l’Index Mobile First et la firme a d’ores et déjà annoncé vouloir passer à 100% d’ici septembre 2020.

Autant dire que tous les sites qui ne supporteraient pas correctement le mobile seront fortement pénalisés lors de l’indexation dans les résultats de recherche.
Et puis, on ne va pas se mentir, avoir un site responsive en 2020, c’est OBLIGATOIRE !

 

Des balises meta maîtrisées

Je vous parlais de la balise title plus haut, mais de nombreuses balises existent et ont une utilité plus ou moins importante pour le SEO.

Parmi les balises meta à retenir, il y a la “meta description”.
Cette balise n’est plus prise en compte par Google et Bing mais reste intéressante pour fournir à l’utilisateur des informations clefs sur le contenu de votre page et l’inciter à cliquer.

Un utilisateur qui ne trouvera pas les informations qu’il recherche dans le meta-description, cliquera rarement sur votre lien et ce sera un utilisateur “perdu” et donc du trafic réduit voir inexistant.

La balise meta robots est également importante à connaître car elle peut vous permettre d’indiquer à Google de ne pas indexer la page en question. Cette technique est très utilisée car elle permet de ne fournir à Google que du contenu pertinent et donc de garantir un meilleur référencement. Elle est également intéressante pour maîtriser votre “jus de lien”, je vous explique plus bas.

De nombreuses autres balises existent et je ne pourrais pas les citer toutes ici mais sachez qu’il peut être intéressant de faire appel à un professionnel pour optimiser au mieux vos balises meta.

 

Eviter le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué s’applique entre différents sites mais également entre les différentes pages de votre site internet.

Même si Google ne vous pénalisera pas pour avoir dupliquer un de vos contenus d’une page à l’autre, cette pratique n’aura pas d’impact positif sur votre SEO, au contraire. On appelle ça de la cannibalisation de contenu. Pour faire simple, vous vous ferez concurrence à vous même et vos pages auront donc moins d’impact.

Au delà de la duplication de texte, vous devez veillez à ne pas fournir des pages identiques sur 2 urls différentes. C’est régulièrement le cas sur les pages catalogues des sites e-commerce qui fournissent la possibilité de filtrer les résultats. Pour cela, vous devez mettre en place des balises meta “canonical”. Cette balise fournit l’url d’origine de votre contenu.

 

Des backlinks optimisés

Comme son nom l’indique, un backlink est un lien de retour. Ils représentent tous les liens qui pointe vers votre site. Cette stratégie de liens entrants et également appelée le netlinking.

Alors pourquoi est-ce si important que votre site internet soit mentionné ailleurs que sur votre site ?

Tout simplement car Google et les autres moteurs de recherche fonctionnent avec un système d’autorité entre les sites. Ce système attribue une note sur l’autorité de votre site internet. Plus votre note est importante et plus Google considère que vous êtes influent sur la toile.

Pour améliorer cette note de popularité, vous devez faire en sorte que l’url (ou les url(s)) de votre site internet soit mentionnées sur des sites influents et proposant des contenus en rapport avec ce que vous faites.
Cette partie est très importante et nécessite d’être réalisée avec beaucoup d’attention.
Fut un temps où les sites bénéficiant d’un nombre très important de liens étaient mieux référencés que les autres (sur des centaines d’annuaires par exemple), cependant les moteurs de recherche ont réagi et vérifient désormais la pertinence de vos backlinks.
Vous devez donc mettre en place des liens de qualité vers votre site et éviter les liens de type “cliquez ici” pour que Google vous référence sur un contenu pertinent.

 

Des mots clés dans le nom de vos images

Votre site contient certainement des images pour illustrer vos propos, vous devez donc modifier les noms de ces images pour y ajouter des mots-clés.
En effet Google prend en compte les noms de fichiers pour comprendre ce que contient l’image. C’est pour cela qu’il est important de mettre des noms en rapport avec votre contenu et structurés de la bonne façon pour êtres compréhensibles par les moteurs de recherche.

Pour cela, vous devez séparer les mots par des “-” et éviter les noms accentués.
Profitez-en pour y ajouter des mots-clés compliqués à placer comme des mots-clés contenant des fautes d’orthographe (oui oui c’est important pour votre référencement).

De même dans les attributs de texte alternatif

Autre emplacement important, le contenu des attributs de texte alternatif. Il permet également de placer des mots-clés car il sera lu par le moteur de recherche (alt= »Votre texte »)

Dans cette attribut, comme dans le nom des fichiers, privilégier des mots en minuscules et non accentués.

 

Mise en place de sitemap pour les robots

Plan du site en français, il peut être disponible sous différentes formes.
Le sitemap destiné aux robots sera disponible en XML et fournira toutes les urls importantes de votre site internet à Google. Il est important car il permet de fournir à robot de Google (via la Search Console) une porte d’entrée à votre site internet pour lui fournir toutes les pages à parcourir sans que celui-ci n’ai à chercher. Google va donc parcourir votre sitemap pour savoir si le contenu qu’il a indexé est à jour.

Le sitemap humain quand à lui permet à votre utilisateur de parcourir les différentes pages de votre site internet et ce de façon hiérarchisée au sein d’une seule et même page. Il sera également lu par Google et est donc intéressant à mettre en place.

 

Supprimer les 404

404 ça vous parle ? C’est une erreur HTTP qui indique que la page recherchée n’a pas été trouvée.
Même si les erreurs 404 n’ont pas d’impact négatif sur votre référencement, elles peuvent empêcher l’impact positif que vous essayez de mettre en place.

En effet voici trois cas qui pourraient être impactant sur votre stratégie SEO :

  • Un utilisateur cherche une information et tombe sur votre site, mais celui-ci renvoie une erreur 404. L’utilisateur fera donc demi-tour et votre trafic sera impacté
  • Vous avez mis en place des backlinks sur d’autres sites mais les liens renvoient vers une erreur 404. Le backlink n’aura plus l’effet escompté et il impactera l’autre site.
  • Toutes les pages qui finissent par une erreur 404 et qui sont accessibles depuis une lien de votre site sont autant de “jus de liens” perdu.

 

Mise en place de micro-données

Les microdonnées sont une des fonctionnalités apparues avec HTML5, elles permettent à un site de fournir des informations utiles à Google pour qu’il puisse mieux comprendre votre site internet et surtout votre contenu.

Il en existe de différents types pour répondre à différents usages et peuvent être écrits de différentes façons (attributs HTML5 ou JSON-D). Voici un exemple de code pouvant être mis en place :

                            <div itemscope itemtype="http://schema.org/ItemList">
    <link itemprop="url" href="http://multivarki.ru?filters%5Bprice%5D%5BLTE%5D=39600"><span itemprop="numberOfItems">315</span>
    <div itemprop="itemListElement" itemscope itemtype="http://schema.org/Product">
        <img alt="Photo of product" itemprop="image" src="http://img01.multivarki.ru.ru/c9/f1/a5fe6642-18d0-47ad-b038-6fca20f1c923.jpeg"> 
        <a itemprop="url" href="http://multivarki.ru/brand_502/">
            <span itemprop="name">BRAND 502</span>
        </a>
        <div itemprop="offers" itemscope itemtype="http://schema.org/Offer">
            <span itemprop="price">4399 р.</span>
        </div>...
    </div>
    <div itemprop="itemListElement" itemtype="http://schema.org/Product">
        ...
    </div>
</div>
                        
HTML

Ce snippet permettrait d’afficher quelque chose dans ce genre :

Comme vous pouvez le voir, il est possible d’afficher différentes informations comme le prix, la note donnée par les utilisateurs ou encore sa disponibilité en stock (pas présente ici).

Ce sont de précieuses informations pour un utilisateur et ça les incite fortement à cliquer !

Pour plus d’informations sur les types de microdonnées et découvrir toutes possibilités, rendez-vous sur le site https://schema.org/

 

Un maillage interne intelligent

J’ai plusieurs fois parlé de “jus de liens” dans cet article sans trop donner de détails, voici plus d’informations.
Lorsque Google ou Bing parcours votre site internet, il dispose d’un nombre de liens à parcourir prédéfini. Pour faire simple, il considère qu’en parcourant votre site internet, il ne pourra pas ouvrir plus de N portes.

Il faut donc lui proposer les pages importantes de façon rapide pour lui permettre d’indexer votre site correctement. Noter donc que vos pages doivent être accessibles grâce à 3 clics maximum.
Le robot ne doit pas passer par 15 pages pour obtenir le contenu d’une page qui pourrait être cruciale pour votre référencement.

De plus, privilégiez les liens internes et essayer de proscrire tous les liens inutiles vers des sites externes qui pourraient être consommateurs de “jus de liens” (sans les enlever tous, ils sont intéressants pour montrer votre légitimité auprès de Google).

 

Créer des URL(s) propres

Au delà de l’aspect esthétique d’une URL qui permet à l’utilisateur de partager plus facilement votre page, les moteurs de recherche sont aussi friands d’URL(s) de qualité pour qualifier le contenu de votre page.

Préférez donc des URL(s) propres dont les mots sont séparés par des tirets “-”, sans accents ni caractères spéciaux. Insérez-y des mots-clés intéressants pour bien référencer votre page.

Les CMS modernes comme WordPress vous aide dans cette tâche en transformant le titre en URL par exemple. Le titre suivant “Mes 20 conseils pour améliorer son référencement naturel” devient donc “/mes-20-conseils-pour-ameliorer-son-referencement-naturel”. Comme vous pouvez le voir, le titre est parfaitement lisible et prêt à être examiner par Google.

 

Faites vivre votre site internet

Un site internet vivant va inciter Google à le parcourir plus souvent et donc mettre à jour les informations le concernant dans sa base de données. Plus le contenu est vivant et plus Google passera souvent pour vérifier si ses informations sont à jour.

Vos changements doivent bien-sûr être pertinents, ce n’est pas parce que vous changer une couleur ou une photo que Google va prendre l’habitude de venir voir votre site internet. Vous pouvez par exemple mettre en place un bandeau contenant les derniers articles de blog sur votre page d’accueil ainsi qu’un bandeau “Articles similaires” sur les pages d’article.

 

Sécurisez votre site internet

La sécurisation de votre site internet doit être votre priorité car il contient surement des informations sensibles sur vos clients, votre activité ou tout simplement car vous ne souhaitez pas vous retrouver un jour piraté et perdre votre site internet.

Ajouter à cela que la nouvelle réglementation RGPD impose aux sites marchands de fournir un site internet chiffré via SSL (attention, ce n’est pas la seule protection que vous pouvez/devez mettre en place)

Ce chiffrement via SSL sera également un facteur de votre classement par les moteurs de recherche comme Google. Il ne vous permettra pas de gagner des places mais vous pourriez en perdre si vous ne disposez pas d’HTTPS.

Autant de raisons pour sécurisez votre site web de façon sérieuse. Pour cela, vous pouvez demander à votre webmaster, développeur ou agence en fonction du prestataire qui gère votre site de veiller à ce que votre site soit fiable en terme de sécurité.

Bonus : Soignez vos profils sociaux

Les réseaux sociaux n’auront pas d’impact significatif sur votre référencement cependant ils seront autant de portes d’entrée vers votre site internet et ils généreront donc du trafic.
De plus, les utilisateurs recherchent de plus par le biais de ces nouveaux moteurs de contenus comme Facebook, Linkedin ou Instagram. Ne les négligez donc pas et partager vos pages et articles pour augmenter le trafic.

De plus, il peut être très avantageux de mettre en place une page Google My Business pour votre activité. Elle vous permettra un petit boost sur des requêtes locales (“dentiste paris” par exemple). De plus, il n’est pas impossible que Google se serve de ces informations pour ses algorithmes.

 

Bonus 2 : Eviter l’accumulation de plugins

C’est plus une recommandation d’un conseil mais il est important de rappeler qu’il faut éviter la multiplication de modules sur vos sites conçus par des CMS. En effet, l’accumulation engendre régulièrement des lenteurs sur votre site, des scripts chargés pour rien et peuvent avoir un impact sur votre référencement si leurs fonctionnalités s’entremêlent.

Privilégiez donc des développements sur mesure pour réaliser des fonctionnalités ne nécessitant pas un module lourd et dont vous n’utiliserez un quart des fonctionnalités.

 

Les améliorations sont nombreuses et le référencement naturel est en constante évolution, navigant au gré des modifications apportées sur les algorithmes de Google, Bing et autres.
Ces conseils forment une base solide pour améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche mais ne se substituent pas à l’intervention d’un professionnel du SEO.

Il est donc fortement conseillé de faire intervenir un expert SEO pour vous aider dans le mise en place des bonnes pratiques liées à votre référencement naturel.

Vous souhaitez faire appel à un développeur freelance pour votre référencement naturel ?

Je vous ai perdu dans mes explications ou les modifications sont trop techniques pour être réalisées par vos soins ? Je réalise pour vous tous les développements nécessaires à l’optimisation de votre référencement naturel.

Je peux également réaliser un audit SEO de votre site internet pour identifier les axes d’amélioration de votre positionnement sur les résultats de recherche.

Contacter un expert SEO